Déc
27

Un framework PHP prometteur : Yii

Ce matin, je vous propose de découvrir un nouveau framework qui m’a l’air bien prometteur : Yii Framework.

[Edit : attention, c’est Yii, pas Wii, OK ? Je dis ça parce qu’Appo se demandait pourquoi je parle pas de manettes dans mon article…]

Pour la plupart d’entre vous, j’imagine que ce nom n’évoque rien du tout. Pourtant, la version 1.0 date de Décembre 2008, et il a été régulièrement mis à jour depuis (version actuelle : 1.1.5). De plus, le développeur qui est à l’origine de l’outil n’est autre que Qiang Xue. Comment ça, ça ne vous dit rien ? Bon, j’explique pour les curieux : Qiang Xue n’est pas tout à fait un inconnu, puisqu’il est déjà le développeur à l’origine du framework Prado, dont Yii est le successeur.

Bon. Autant le dire d’emblée, je ne suis pas (encore) un spécialiste des frameworks. Loin de là, même, puisque je n’ai réalisé qu’une petite application avec CodeIgniter, et que je n’ai toujours pas terminé Jobeet, le tutoriel officiel de symfony. Cependant, je pense pouvoir donner mon avis de débutant, puisque j’ai quand même pu m’initier au fonctionnement global de chacun de ces outils.

J’ai commencé mon approche de Yii en suivant le tutoriel officiel. Je dois dire que j’ai vraiment accroché très rapidement, car tout est clairement expliqué (attention : la version française du tuto est incomplète) et facilement compréhensible. Tout ce qui est expliqué m’a paru bien logique. Après ce court tuto, j’ai suivi le tuto du livre Agile with Yii 1.1 and PHP5. Deux choses à propos de ce livre :

  • la version du framework 1.1 commence à être un peu ancienne, et il faut mettre son code à jour pour le faire fonctionner sous 1.5
  • le livre contient beaucoup d’erreurs

Le nombre vraiment important de coquilles dans le livre en dit long sur la précipitation avec laquelle Packt Publishing a publié ce livre. Je ne le recommande donc pas. En revanche, cela a quand même un avantage, puisqu’on ne fait pas que recopier bêtement des portions de code. Souvent, on est obligé de chercher d’où vient l’erreur, et je dois dire que cela est assez formateur.

Au final, j’ai bien apprécié ce framework, mais je nuancerai un peu mon avis.

Yii est encore un projet assez jeune, et il est encore un peu trop tôt à mon avis pour pouvoir faire le pari de se baser sur lui pour des projets commerciaux et/ou importants. De plus, même si la couche d’abstraction de base de données semble correcte dans Yii, cela n’a rien de comparable avec ce que nous permet maintenant Doctrine (dont la version 2 est sortie la semaine dernière).

« L’esprit est comme un parachute : il ne fonctionne que lorsqu’il est ouvert. »

Même si Yii est un peu jeune, je vous invite vraiment à l’essayer. Pour les débutants comme moi, la simplicité de Yii permet de vraiment bien appréhender certains concepts fondamentaux comme le MVC. Pour plus aguerris, cela permettra de se tenir à jour et de surveiller l’évolution d’un framework qui, j’en suis sûr, va faire de plus en plus parler de lui. Dans tous les cas, la découverte de Yii fera assurément de vous un programmeur un peu plus ‘aware’.



Poster un commentaire

Edito

Bienvenue sur Mémorandom.

Mémorandom est le blog de 2 développeurs web, Appo et Nico.

Vous y trouverez des informations sur différents domaines touchant de près ou de loin au développement web

Tutoriels Yii Framework

Nos derniers articles

Blogs Dev

Liens

Étiquettes